2ème période de stage « interrogations »

Dernière semaine de Novembre.

Comme à chaque moment d’euphorie, de plaisir, ou de montée d’adrénaline, il y a la descente après. Oui la formation est géniale, les intervenants intéressants, même passionnants pour certains, et le groupe sympa. J’ai ma place parmi tous les copains je pense, mais en même temps je ne me sens pas totalement à ma place.

Parlons un peu de moi (oh noooon !)  Disons au moins des 2 dernières années alors. Je viens de changer de corps (non je n’étais pas un homme avant) mais perdre presque l’équivalent de deux sacs de ciment en une année ce n’est pas rien. J’ai quitté une région où le rythme de vie est connu pour ces nombreux burn-out (j’en ai fait un il y a 9 ans). Cette île de fous dans laquelle je viens de passer 15 années de ma petite vie et où j’y ai laissé des amis chers à mon cœur. Enfin et surtout, j’ai choisi d’abandonner un travail que je maîtrisais, que j’aimais énormément, dans lequel j’avais ma place, et pour lequel je me débrouillais vraiment bien. Dans quel but alors ce changement? Tout simplement, comme beaucoup d’autre avant moi, pour avoir une meilleure qualité de vie pour ma famille.  La vache ! J’ai lâché beaucoup. « La vie c’est comme une montgolfière, pour grimper faut lâcher du lest »…

Cette semaine-là, dans le nouveau monde que je viens de pénétrer, j’ai des nouvelles de mes anciens collègues, telles les sirènes d’Ulysse, l’ange m’appelle, où plutôt me rappelle… Confusion totale dans ma tête ! Qu’est-ce que je fais là ? Pourquoi je ne retourne pas à la facilité, à ce que je connais le mieux ? Justement, peut être que c’est trop facile ! Peut-être qu’il est temps de tourner la page. Le doute m’habite. Je suis envahie de regrets, de tristesse et paumée par l’avenir totalement incertain qui se présente à moi. Je n’ai même pas de projets tandis que d’autres esquissent déjà ce qu’ils vont faire après la formation. Où vais-je, que fais-je dans quel état gère… (un peu d’humour quand même, je ne vais pas vous déprimer non plus).

Bref une semaine courte pour laquelle j’ai continué à évoluer sur mes objectifs au domaine, mais avec le cœur lourd. J’essaye de me convaincre et je me motive pour retrouver: les cours sur les régions viticoles, les dégustations, le partage et la bonne humeur du groupe. Quelle va être ma surprise pour cette 3 ème période ?!…

2 Réponses à “2ème période de stage « interrogations »”

  1. Gabriel PENAUD dit :

    C’est court mais c’est bon

Répondre à Gabriel PENAUD

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus